Lyon : Un prêtre devant le tribunal pour avoir hébergé des sans-abris

UN PRÊTRE DE SAINT-ÉTIENNE A ÉTÉ JUGÉ PAR LE TRIBUNAL DE LYON POUR AVOIR HÉBERGÉ 65 SANS-ABRIS DANS SA PAROISSE PENDANT PRÈS DE 8 MOIS !

Le père René Riffard, curé de l’Église de Saint-Étienne, a comparu de nouveau à Lyon ce mercredi, après avoir été relaxé en première instance. Il est accusé d’avoir hébergé 50 adultes et 15 enfants dans une salle de sa paroisse pendant près de 8 mois. Le vieil homme, devant le tribunal, a affirmé qu’il avait la ferme intention de continuer à faire son devoir malgré tout. C’est devant le jury, que le prêtre a exposé un cas humain qui ne se discute pas :

« Vous seriez d’accord pour coucher sur le trottoir ce soir ? Il y a une nécessité de mettre à l’abri des gens qui dorment dehors. Humainement, ça ne se discute pas. »

L’État en demandait toujours davantage au prêtre pour assurer le confort des hébergés.

« On a affirmé que les conditions d’hygiène et de sécurité n’étaient pas suffisantes, raconte l’ecclésiastique. J’ai fait tout ce que l’on m’a demandé. On a changé les détecteurs de fumée. On a rajouté des extincteurs supplémentaires. On a construit un endroit pour se laver. Mais à chaque fois, on m’a répondu que ce n’était pas suffisant. »

Malgré tous ces bons sentiments, l’avocat général a désigné l’acte du père René Riffard de « transgression à la loi en connaissance de cause ». Les actions du pères seraient alors passible d’une amende de 5 euros par jour d’hébergement, soit une somme totale de 1 195€ pour les 239 jours passés. Malgré la peine encourue, le prêtre a répliqué que son histoire devrait être suffisante pour faire prendre conscience à l’État de la situation de la société dans laquelle on vit.

Le verdict final sera annoncé le 27 janvier prochain.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s