Aïcha, 14 ans, se défenestre après avoir été harcelée pour une vidéo intime par Nabil Ennasri

Aïcha, 14 ans, s’est donc défenestrée du foyer familial situé dans une cité de Stains dans le 93. Elle ne supportait pas qu’une vidéo d’elle en situation délicate puisse se répandre sur les réseaux sociaux. Victime de railleries, insultes et moqueries, elle a tenté de se suicider. On imagine la douleur de la famille qui a dû voir Aïcha gisant sur le sol en se tordant de douleur.

Cette histoire n’est pas qu’un fait divers. Elle révèle, à elle seule, une situation d’autant plus inquiétante qu’elle nous échappe. Car l’univers qui a produit cet acte fou mêle toutes les plaies de notre société malade : la puissance aliénante de la gloire, la dictature du paraître, les excès de la drogue, de l’alcool ou des nouvelles tendances, l’omniprésence des réseaux sociaux, l’addiction aux nouvelles formes de plaisir ou l’invasion mentale de la sous-culture du rap abrutissant. Et ce ne sont là que quelques facteurs explicatifs.

A mesure que l’on avance, je crois qu’on remarque une forme de rupture chez « nous ». Nous sommes nombreux à nous préoccuper d’islamophobie, de Palestine ou de voile. C’est évidemment essentiel et indispensable. Pourtant, je crains qu’il n’y ait un décrochage avec cette partie de la jeunesse happée par la société du spectacle. Celle qui ne répond qu’au star-système et qui crée des souffrances comme celle de Aïcha. Des souffrances énormes dont on sous-estime l’ampleur. A bien y réfléchir, c’est assez effrayant. Il nous faut pourtant non seulement voir la réalité en face mais proposer des solutions pour améliorer un scénario qui dans certains endroits ressemble à une descente aux enfers.

Ce soir je pense à Aicha mais aussi à ses parents. A nos parents. Ceux qui ont essayé de nous transmettre des valeurs. Des valeurs qui explosent à mesure que s’effacent les frontières morales d’une culture de la pudeur en désherence. Dure époque. Vraiment dure époque.

Publicités
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La « gauchiasse » marche sur la tete en voulant inverser les valeurs

Cette histoire de lycéennes exclues pour des longues jupes confine à la débilité mentale. On tolère des gamins punks ou grunges, ou des filles déguisées en putes, on fume du shit et on deale dans tous les lycées français, on s’y injurie comme des charretiers, on y violente les « victimes », les « fragiles », on y maltraite les profs, la prostitution se développe, mais on ne pourrait plus mettre une jupe longue ? Ces lois laïcardes, y compris concernant le voile, doivent être abrogées. Le retour à la religiosité est globalement une bonne chose. Comme d’habitude, la gauchiasse marche sur la tête.

Bluj-dessinateur-Laicite

Publié dans Non classé | 1 commentaire

Prémices d’une guerre civile au pays de l’Oncle Sam

Si j’étais un crétin de gauchiste, j’aurais dit de ces émeutiers qu’ils représentent une avant-garde révolutionnaire louable pour faire tomber un pouvoir capitalo-fasciste.

Si j’étais un crétin de droitard, j’aurais dit de ces émeutiers qu’ils me donnent l’impression d’avoir affaire à un mauvais remake du film « La Planète Des Singes ».

Mais comme moi je suis un esprit pragmatique et clairvoyant, je dis qu’il n’y a rien d’étonnant à l’émergence d’une telle situation dans un pays qui s’est fondé sur les « Black Codes », la doctrine « Separate But Equal », les lois Jim Crow, etc… L’histoire est funeste, ses ramifications produisent des bourgeons qui finissent toujours par éclore tôt et tard, laissant derrière elles une odeur pestilentielle et a ce titre nos élus locaux de Vénissieux devraient se mefier car cela pourrat tres bien arriver dans notre ville.

Il est gentillet de qualifier ces violences « d’émeutes », alors qu’elles semblent annoncer les prémices d’une guerre civile. Et le séisme provoqué risque de créer une vague qui pourrait bel et bien arriver jusqu’à nos côtes…

A.M

Emeutes et pillages à Baltimore

youtube.com
Publié dans Société | Tagué , , | Laisser un commentaire

Merci de votre objectivité Monsieur TODD: « Le 11 janvier a été une imposture »

Quatre mois après les manifestations post-attentats, l’historien et démographe Emmanuel Todd publie un livre réquisitoire contre une France pétrie de bonne conscience, qui a fait sécession de son monde populaire. Entretien coup de poing.

L'historien et démographe porte un jugement sur la réaction de masse qui a suivi les attentats de janvier. (MATHIEU ZAZZO / L'OBS)

Le 7 mai prochain, l’historien et démographe Emmanuel Todd publiera  «Qui est Charlie ?» (Seuil), charge terrible contre la France de François Hollande. Un texte écrit dans la fièvre, au sujet duquel il a accordé à «L’Obs» un entretien exclusif. Son angle d’attaque, particulièrement original, consiste à observer l’origine régionale et socio-politique des manifestants du 11 janvier.

Sous les bons sentiments brandis, Todd fait parler les cartes et les statistiques pour comprendre la signification profonde de ce qui restera comme le plus important rassemblement de l’histoire moderne du pays. Et ce qu’il voit n’est pas destiné à plaire. Ce qu’il voit c’est un épisode de «fausse conscience» (Marx) d’une ampleur inouïe. Ce qu’il voit ce sont des millions de somnambules se précipiter derrière un Président escorté par tous les représentants de l’oligarchie mondiale, pour la défense du droit inconditionnel à piétiner Mahomet, «personnage central d’un groupe faible et discriminé». Ce qu’il voit c’est un mensonge d’unanimisme aussi, car ce jour-là, les milieux populaires n’étaient pas Charlie, les jeunes de banlieue, qu’ils fussent musulmans ou non, n’étaient pas Charlie, les ouvriers de province n’étaient pas Charlie.

Le grand entretien avec Emmanuel Todd est à retrouver en son intégralité dans « L’Obs » du 30 avril, ou dès aujourd’hui dans la zone abonnés. En voici des extraits.

« Lorsqu’on se réunit à 4 millions pour dire que caricaturer la religion des autres est un droit absolu – et même un devoir ! -, et lorsque ces autres sont les gens les plus faibles de la société, on est parfaitement libre de penser qu’on est dans le bien, dans le droit, qu’on est un grand pays formidable. Mais ce n’est pas le cas. (…) Un simple coup d’œil à de tels niveaux de mobilisation évoque une pure et simple imposture.»

«Ce sont les régions les moins républicaines par le passé qui ont le plus manifesté pour la laïcité, avouez qu’il y a là quelque chose d’étrange.»

«La « néo-République » est cet objet sociopolitique étrange qui continue à agiter les hochets grandioses de la liberté, de l’égalité, de la fraternité qui ont rendu la France célèbre dans le monde, alors qu’en fait notre pays est devenu inégalitaire, ultraconservateur et fermé.»

«Il y a eu une subversion de ce qu’était la gauche française. Cette dernière, aujourd’hui dominée par le PS, est en vérité tout à fait autre chose que ce qu’elle prétend être. C’est une gauche qui n’adhère pas aux valeurs égalitaires. (…) L’agent le plus actif et le plus stable des politiques économiques qui nous ont mené au chômage de masse actuel, c’est tout de même le PS. Le franc fort, la marche forcée à l’euro, toute cette création idéologique extrêmement originale s’est faite sous Mitterrand, traînant Giscard derrière lui comme un bateleur.»

«Hollande aura eu un rôle historique : celui de révéler que la gauche pouvait se concilier avec les structures les plus inégalitaires, prouvant par là même que le système politique français est totalement détraqué.»

«Ce qui m’inquiète n’est pas tant la poignée de déséquilibrés mentaux qui se réclament de l’Islam pour commettre des crimes, que les raisons pour lesquelles, en janvier dernier, une société est devenue totalement hystérique jusqu’à aller convoquer des gamins de 8 ans dans des commissariats de police.»

«Je ne fais pas dans l’angélisme : l’antisémitisme des banlieues doit être accepté comme un fait nouveau et indiscutable. Ce que je ne peux pas accepter cependant, c’est l’idée qui est en train de s’installer selon laquelle l’islam, par nature, serait particulièrement dangereux pour les juifs. Il n’existe qu’un continent où les juifs aient été massacrés en masse : c’est l’Europe.»

«Qu’on les laisse tranquilles, les musulmans de France. Qu’on ne leur fasse pas le coup qu’on a fait aux juifs dans les années 30 en les mettant tous dans le même sac, quel que soit leur degré d’assimilation, quel que soit ce qu’ils étaient vraiment en tant qu’êtres humains. Qu’on arrête de forcer les musulmans à se penser musulmans.»

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Facture de la « sauterie du PCF » non produite par Mr P.A Millet ( vidéo)

Flash back : PAM alias Pierre Alain Millet qui se veut le chantre de la transparence ( pleonasme) s’etait engagé a publié la facture de la « petite sauterie » entre happy few ( 35° secondes) organisé par le PCF de Vénissieux . A ce jour toujours rien et pour cause ce sont avec nos impots qu’il a payé le bougre et non pas sur le budget du PCF!

https://fbcdn-video-d-a.akamaihd.net/hvideo-ak-xpa1/v/t43.1792-2/10659975_394583280691183_1490375857_n.mp4?efg=eyJybHIiOjMzNTUsInJsYSI6MzI0OX0%3D&rl=3355&vabr=2237&oh=f6b78681559f929ad4229e9938e34ed3&oe=55423A4B&__gda__=1430403184_a0ac0c41ec616913080e8baed0e6b57c

Publié dans Non classé | Tagué , | Laisser un commentaire

« La France n’a pas de leçon a donner a l’etranger »

Commentaire reçu sur la condamnation à mort du prisonnier français en Indonésie : « Serge Atlaoui, un français condamné à mort en Indonésie pour trafic de drogue, mais ici en France on veut tout faire pour qu’il soit libéré… La France qui n’hésite pas à condamner à la prison ferme des manifestants pro-palestiniens et traîner en justice des gamins pour « apologie du terrorisme », demande aujourd’hui la grâce pour un trafiquant de drogue? Pourquoi oublie-t-on que chaque pays a ses lois? Pourquoi cette ingérence quand ça nous arrange? Pourquoi le franco-palestinien Salah Hamouri, qui était lui innocent, n’a pas eu droit à cette solidarité du gouvernement? Bref, La France n’a aucune leçon à donner à l’étranger ».
Pas mal de vrai dans cette réflexion.

Court hearing for French drug criminal Sergei Atlaoui in Indenosia

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Message du collectif Vénissieux ville de Réussite aux habitants des quartiers populaires.

Quartiers populaires de Vénissieux ,n’attendez pas d’être discriminés ou sans aide pour commencer à vous organiser !

Beaucoup font l’erreur de ne s’intéresser à rien ou prétendre qu’ils ne veulent pas faire partie du système et quand ils sont pris à la gorge, les regrets ne peuvent rien face à la violence de la réalité de notre société !

Pour beaucoup nous restons et nous resterons des sous citoyens incapables de créer un rapport de force intelligent et sur la durée !!!

Prenons  juste un exemple parmi tant d’autres, à Mantes la Ville dernièrement, le maire FN (53% d’abstention aux dernières élections) a supprimé 45000€ de subventions au club de football le FC Mantois (+ de 1000 adhérents et une dizaine d’emplois).

1/ L’abstention aide le FN et ne répond pas a vos aspirations citoyennes,

2/ le FN est par nature contre les quartiers surtout quand ils font des actions positives !!!

3/ Seul notre citoyenneté pleinement vécue nous permettra d’être respectés par tous ceux qui se servent et discriminent les quartiers. Soyons une force pour nos parents, nos enfants et notre pays alors rejoignez le collectif Venissieux ville de reussite

https://www.facebook.com/pages/V%C3%A9nissieux-ville-de-Reussite/265912496891596?fref=ts

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire